Lecture du jour n° 39 : Enfer et paradis.

Enfer et paradis.

Un vieux chinois, avant de mourir, fit un vœu. Il désirait voir l’enfer et le paradis. Comme sa vie s’était déroulée dans l’honnêteté, son vœu fut exaucé.

On le conduisit d’abord en enfer. Il y vit des tables couvertes de nourritures délicieuses, mais les convives paraissaient affamés et furieux. Assis à deux mètres des tables, ils devaient utiliser de très longues baguettes et ne parvenaient à faire pénétrer aucune nourriture dans leurs bouches. D’où leur souffrance et leur colère.

Ensuite on transporta le vieil homme au paradis et il y vit exactement le même spectacle.

– Oui, raconta-t-il à son retour. Les mêmes tables, la même nourriture, les mêmes baguettes. Mais tous les convives semblaient heureux et rassasiés.

– Pourquoi ? lui demanda quelqu’un.

– Parce qu’ils se nourrissaient les uns les autres.

 

Tirés de : « Le cercle des menteurs » de Jean-Claude Carrière