Lecture du jour n° 36 : Figure de proue

Figure de proue

Cette fille de bois est venue sans marcher :

elle fut là soudain assise sur les briques,

de vieilles fleurs des mers avaient couvert sa tête

son regard avait la tristesse des racines.

 

Elle resta à regarder nos vies offertes,

à nous voir être, aller, marcher, reprendre terre ;

le jour dégradait la couleur de ses pétales.

Elle veillait sans nous voir, la fille de bois.

 

La fille couronnée par les anciennes vagues

était là, nous regardant de ses yeux défaits :

sachant que nous vivions dans un filet lointain

 

de temps, de vagues, d’eau, et de sons et de pluie,

ignorant si nous sommes ou bien si c’est son rêve.

Cette fille de bois dont j’ai conté l’histoire.

————————————————

Tiré de la Centaine d’amour de Pablo NERUDA