Lecture du jour n°22 : Homme plantant un arbre

Homme plantant un arbre

Il s’agenouille dans l’herbe, enfonce les racines dans le trou, étoile les radicelles,

redresse le tronc fluet, émiette un peu de terre, comme un reflet sur son visage, 

la réverbération, le soir, de la chaleur terrestre.

Puis il se lève, recule, vérifie la verticale, pelle, tasse, enfonce le pieu, la ficelle relie tronc et tuteur.

Un tilleul. Les tilleuls deviennent vieux.

Résistera-t-il au smog ? Aux rafales des nuits de détresses ?

 Il tâte l’écorce, évite de toucher les bourgeons,

imagine des oiseaux dans la couronne, le miracle des nids, nuées de fleurs, orage d’abeilles.

Cet arbre lui survivra.

 Ramilles ; résilles tracées dans l’herbe de mars

cet arbre lui survivra  s’il se recueille pour faire croître ses cercles,

pour abriter l’esprit, présent dans l’ombre,  dans la lueur de feuille en feuille.

———————————————————————————————————————————————————-

Poème d’Erika BURKART (traduit de l’allemand par Marion GRAF) – Édition d’en bas. 2008.